Château Filhot

Château Filhot

Conseillers et Présidents au Parlement de Bordeaux, MM. de Filhot possédaient à Sauternes la Maison Noble de Verdoulet, nommée plus tard Château Filhot, et un des meilleurs vignobles bordelais du XVIIIème siècle. Ils avaient imposé l'usage de l'appellation Sauternes à la place de l'ancienne appellation "Vin de Langon". Héritiers de Fillhot après la Révolution, les marquis de Lur-Saluces (propriétaire du Château d’Yquem) termineront la construction du château actuel pour en faire leur résidence.


Figurant encore séparément dans le classement de 1855, les reliquats des crus de Filhot et de Pineau sont alors réunis en un seul grand cru dont les vins seront diffusés mondialement jusqu'à la fin du XIXe. Siècle sous le nom célèbre de "Vin de Sauternes".


En 1935 la Comtesse Durieu de Lacarelle, née Lur-Saluces et descendante de la famille de Filhot, rachète à son frère le vignoble nommé de nouveau château Filhot, qui retrouve sous ce nom une réputation mondiale.


Il est administré actuellement par le comte H. de Vaucelles.

Pas de produit pour ce château.