Château de Rouillac

Château de Rouillac

Le Château de Rouillac est un domaine des Graves très historique qui a vu se succéder d’illustres propriétaires. A commencer par Jean de Martigny, conseillé du roi de France au XVIIème siècle mais aussi et surtout par le Baron Haussmann qui fit l’acquisition du Château de Rouillac en 1864. L’homme à l’origine de la transformation de Paris, fit de nombreux travaux, laissant à la propriété sa marque indélébile. Deux passions coexistent alors et persiste encore aujourd’hui à Rouillac : le vin bien sûr mais aussi les chevaux. Des écuries magnifiques forment l’aile gauche de la propriété où les têtes de chevaux de compétition dépassent des box encore aujourd’hui. Si Napoléon III avait apprécié les vins du Château Rouillac lors de son passage et les avait conviés à sa table, le vignoble fut quelque peu délaissé pendant de nombreuses années. En 2009 Laurent Cisneros croise le chemin du Château de Rouillac et tombe sous le charme. Avec comme ambition de relever la propriété il s’attèle à exploiter au mieux le beau terroir dont il dispose. Faisant partie de l’appellation prestigieuse Pessac Léognan, le Château Rouillac étend son vignoble d’un seul tenant sur près de 18 hectares et produit des vins rouges et des vins blancs. Le renouveau du Château de Rouillac se sent dans les vins qui ont depuis 2009 considérablement rehaussé leur niveau notamment grâce à l’appui de l’œnologue Eric Boissenot. Un second vin a même fait son apparition : le Dada de Rouillac.

Pas de produit pour ce château.